lundi 29 juin 2009

Bo Bun

La cuisine vietnamienne, comme dans tous les pays, possède ses grands classiques culinaires !
Il fût une époque pas si lointaine que cela où cette cuisine pouvait s'enorgueillir d'incontournables tels les rouleaux impériaux, ce que l'on appelle aussi les nems en France, les rouleaux de printemps ou le porc au caramel, des spécialités qui trouvent leurs origines d'ailleurs en Chine avant que les Vietnamiens n'en fassent leurs propres variations...

Depuis l'ouverture des frontières au tourisme, nombreux sont les voyageurs revenant en occident avec d'autres saveurs ayant le goût de Hanoi, Hué ou Saigon : le fameux "Pho", les crêpes fourrées "Banh xeo" ou les raviolis "Banh cuon" n'ont plus de secret pour les papilles du plus grand nombre.
Parmi ces plats, le "Bo bun" est le plat qui a le plus bénéficié de ce nouvel engouement vers une cuisine plus authentique et plus typiquement vietnamienne.

Les Vietnamiens appellent ce plat également "Bun bo": bun signifiant le vermicelle de riz et bo le boeuf.
Un mélange de pâtes, crudités, viande, le tout surmonté d'incontournables herbes aromatiques, d'arachides concassées, de sauce de poisson sans oublier la version enrichie qui, à l'origine, n'existait pas : le bun bo avec les nems.

Signalons au passage que le terme "Bun bo" est également le nom d'une soupe de boeuf... aux pieds de cochon ! Bref, la langue vietnamienne a ses propres subtilités qui feraient passer la langue maya pour la langue des signes...

Ingrédients pour 4 personnes :

250 g de vermicelle de riz
400 g de boeuf ( viande à griller )
200 g de pousses de soja
1 oignon
1 gousse d'ail
1 pincée de sucre
1 cuillère à café de poudre de curry
3 cuillères à soupe de sauce de poisson
1/4 de concombre
3 feuilles de laitue
1 petite carotte
75 g de cacahuètes
Feuilles de menthe et de coriandre

Sauce d'accompagnement :

Sauce de poisson
Vinaigre ou jus de citron
Sucre
1 gousse d'ail
Quelques morceaux de carotte
Piment
Pour la préparation de la sauce : Sauce de poisson ( 1 volume ), vinaigre clair ( 1 volume ), sucre ( 1 volume ) + eau ( 3 volumes ) + ( ail et carotte hachés + piment facultatifs)


Préparation :

Etape 1 dégraisser et couper le boeuf en lamelles plus ou moins grosses. Dans un saladier, vous y ajouterez, outre la viande, la gousse d'ail hachée, l'oignon découpé, la sauce de poisson, le sucre et le curry. Bien mélanger et laisser reposer pendant 30 mn minimum.

Etape 2 cela vous laisse le temps de cuire les vermicelles ( voir indications sur le paquet ), de les rincer à l'eau froide pour arrêter leur cuisson et de vous occuper de passer à l'eau les crudités. Couper plus ou moins finement, le concombre en petits morceaux, la salade en lamelles et passer la carotte à la rape. Le tout bien mélangé sera réservé avec le soja dans un saladier, au frais.
JustifierEtape 3 concasser à présent les cacahuètes au moulin et hacher les herbes aromatiques. Vous pouvez placer tous les ingrédients sur la table avec des grands bols, sauf la viande qui sera cuite au wok dans un filet d'huile, à feu vif selon la cuisson désirée. Attention toutefois à ne pas trop cuire le boeuf, façon semelle de chaussure...
Quand tout est prêt, chaque convive se sert de tous les ingrédients, selon les quantités désirées en commençant par les vermicelles au fond du bol, les crudités, la viande, sans oublier les cacahuètes et la saumure d'accompagnement.
Bien mélanger calmement, en évitant d'en faire tomber sur la table, si le bol est un peu plein.

C'est parti !
Vous pouvez agrémenter, bien sûr, ce plat par quelques rouleaux impériaux ( nems ), à faire réchauffer préalablement dans de l'huile et que vous couperez bien croustillants aux ciseaux.


La recette en vidéo :

video

Certainement le plat idéal à déguster en été avec ces crudités et ces herbes fraiches... Facilité de préparation mais plusieurs étapes prenant un certain temps que vous pouvez faire à l'avance.
Il y a certainement différentes manières de préparer la viande de bœuf : l'association bœuf, sauce de poisson fonctionne toujours aussi bien et sera parfumée par les différentes épices du curry.
Cela dit, certains préparent la viande avec du 5 épices ou de la citronnelle. Ma chère mère, gardienne du temple de l'orthodoxie, le prépare tout simplement nature...
Si vous aimez la viande plutôt bleue, éviter de découper votre morceau de bœuf qui sera cuit comme un steak puis coupé ensuite en lamelles bien rouges !

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés