mercredi 22 juillet 2009

Calamars sauce piquante

Une anecdote pour commencer ? Pour tout dire, c'est en mangeant ce plat dans un restaurant, il y a quelques mois, que j'ai failli tomber dans les pommes... J'avais pourtant beaucoup apprécié ces anneaux de calamars, la sauce, mais le côté pimenté là ajouté à l'ail... ce fût trop dur pour quelqu'un qui apprécie pourtant les épices mais pas les plats trop pimentés...
A ce moment là, je me suis promis ( dans un état second, à vrai dire... ) de refaire ce plat, version soft, de manière à ne pas avoir une furieuse envie de m'allonger dans une litière, tel un empereur de Chine après un banquet...

Les Coréens adorent manger des plats pimentés, comme leur trésor national, le kimchi qui a dû déclencher plus d'une fois des crises de larmes chez certains néophytes... ( photo : flowerguy, Creative Commons Attribution 2.0 License ).
Ceci dit, dans le rayon estomac d'acier et langue de feu, les Laotiens et les Thaïlandais se débrouillent pas mal non plus aussi ! ( photo GNU free documentation License )

Le restaurant en question, le Song San que je n'incrimine pas le moins du monde car en fait je dois développer une sorte d'allergie là-dessus, se situe dans le fief des Coréens à Paris : le XVe arrondissement ( rue Marmontel ) et propose une cuisine du cru typique, d'après mes connaissances sur le bulgogi et autre kimbap...
En France, on connait assez peu la cuisine coréenne qui appartient aussi à l'Asie des gens mangeant aux baguettes ( Chine, Japon, Vietnam ), contrairement aux pays d'Asie du Sud-Est ayant adopté cuillère, fourchette et la main...
Voici donc une version "allégée" du calamar, sauce piquante, à la coréenne ( beaucoup d'ail et de piment... ) adaptée d'une recette de la spécialiste de la cuisine de Séoul : Maangchi qui sévit avec beaucoup de talent sur youtube ! http://www.youtube.com/user/Maangchi



Ingrédients pour 3, 4 personnes :

400 g de calamars ( frais ou congelés )
1 oignon
3 tiges de ciboule
4 tiges de coriandre asiatique
Une dizaine de feuilles de menthe "laksa"
4 gousses d'ail
5 cuillères à soupe de sauce soja claire
1 cuillère à soupe de sucre
2 cuillères à soupe de paprika
1/2 poivron
Huile de sésame.


Préparation :

Etape 1 vider et nettoyer les calamars, il faut séparer la tête du céphalopode du corps et bien nettoyer ce dernier à grande eau. Pour le reste, garder les tentacules et une partie de la tête, en faisant sortir la bouche, à nettoyer à grande eau et égoutter le tout. Couper ensuite les calamars en morceaux. Vous pouvez aussi utiliser des anneaux de calamars tout prêts !

Etape 2 préparer la sauce de cuisson avec dans un bol l'ail finement hâché, la sauce soja le sucre et le paprika à mélanger. Couper le poivron et l'oignon en lamelles assez grosses et hâcher la ciboule, de même que les herbes aromatiques, grossièrement.

Etape 3 mettre le wok à feu vif avec un trait d'huile où vous mettrez les oignons émincés et le poivron à revenir en remuant, pendant 4, 5 mn puis les morceaux de calamars à feu moyen. Ajouter au bout d'une minute la sauce dans le wok et continuer à bien mélanger pour 4 à 5 minutes de cuisson. Goûter le calamar qui doit être bien saisi : attention à ne pas le faire trop cuire car cela devient vite très caoutchouteux !

Etape 4 avant de sortir du feu, verser la coriandre asiatique hachée et mélanger une dernière fois. Servir avec un filet d'huile de sésame et la menthe laksa par-dessus. Le riz blanc ne doit pas être loin...
Ce plat de calamar est sauté à l'origine avec des légumes ( carottes, chou...) et proposé avec une sauce piquante...très relevée !
Pour éviter certain désagrément, j'ai remplacé la pâte ou poudre de piment coréenne par du paprika doux mais rien ne vous empêche de trouver le condiment adéquat chez Acemart, le magasin des Coréens et des Japonais à Paris, rue Ste Anne... Ou peut-être dans le XIIIe !

Loin de Paris... Les joies simples de la nature... Le barbecue va être de la partie, prochainement.

Profitons-en avant le déluge... Après l'éclipse totale qui a plongé dans l'obscurité une partie de l'Asie la veille, le site chinois Baidu.com donne 95 % de probabilités qu'il y ait des violences ou une guerre là-bas car le "chien du ciel a mangé le soleil"... ( source : Le Figaro )
Euh... nous essaierons d'être là, dimanche !

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés