dimanche 5 juillet 2009

Poulet aux pousses de bambou

Nous revoilà dans les légumes, histoire de penser avoir une taille de guêpe avant la plongée dans la grande bleue... Le grand avantage de ces sautés de légumes est qu'il suffit quelquefois d'ouvrir au bonheur la chance, son réfrigérateur pour en sortir les crudités du jour : tout peut servir pour être braisé au wok avec une sauce pour relever l'ensemble ( poisson, huitre, soja... ) et satisfaire les convives les plus exigeants...
En Asie où la consommation de viande fût longtemps peu courante, ce type de plat avec des légumes et du riz permettait de rassasier toute une tablée familiale, quotidiennement.

Un invité de marque est parmi nous aujourd'hui : le bambou dont les pousses sont très consommées dans toute l'Asie ( photo : Oliveheartkimchi, Licence Creative Commons Paternité 2.0 ).
Dans tous les pays du Mékong, le bambou est partout à la campagne et a permis de nombreuses utilisations ( agriculture, radeaux, constructions et même échafaudages... ).

En France, cette plante sert souvent d'ornement dans les parcs et jardins et produit assez facilement de jeunes pousses issues d'un réseau de racines, les rhizomes.
Si vous en avez chez vous, signalons que toutes les espèces de bambou sont comestibles ( Wikipédia ) et que ces bourgeons sont coupés lorsqu'ils émergent de la terre à quelques centimètres ( 10 à 20 cm ).

On ne consomme que la partie la plus tendre, le coeur qu'il conviendra de préparer après une cuisson à l'eau de l'ensemble et avoir retiré la gaine du pousse de bambou ( photo : Joi Ito, Licence Creative Commons Paternité 2.0 ).
Pour tous les autres, le bambou sous-vide, en boite, voire séché fera très bien l'affaire ! Attention à rincer le bambou qui peut avoir un goût aigre prononcé.
Une viande blanche, comme le porc ou le poulet, sera idéalement associée à cette recette : nous sommes partis sur des proportions et des grammages de base que vous pourrez, bien entendu, modifier selon le contenu de votre réfrigérateur et de vos envies !


Ingrédients pour 4 personnes :

10 g de champignons noirs
65 g de poivron
1/2 carotte
15 g de gingembre
475 g de poulet ( morceaux ou 300, 350 g de chair )
3 cuillères à soupe de sauce de soja claire
Pincée de poivre
1 cuillère à soupe de vin chinois
200 g de bambou égoutté
1 cuillère à café de maizena
1 oignon
Quelques brins de coriandre et des tiges de ciboule pour la décoration.


Préparation :

Etape 1 laver, éplucher et couper tous les légumes en morceaux plus ou moins fins. Eplucher également le gingembre et hacher très finement. Préparer le poulet que vous découperez en petits morceaux après l'avoir désossé, le cas échéant.

Etape 2 laver les herbes et la ciboule à hacher et réserver. Plonger les champignons noirs dans de l'eau très chaude pour les réhydrater durant 15 mn. Rincer et couper en morceaux, en évitant les pieds de champignons. Dans un petit ramequin, délayer la maizena dans un peu d'eau et réserver.
Etape 3 mettre un filet d'huile dans un wok à feu vif et faire revenir l'oignon émincé, les morceaux de carottes en mélangeant. Après 2 mn, rajouter le gingembre puis le poulet qui va cuire pour 3 à 4 mn. Le poulet est très légèrement doré : baisser à feu moyen et verser la sauce soja, le vin et poivrer à votre goût. Quand l'ébullition a repris, verser le poivron et continuer à bien mélanger puis ajouter le bambou coupé en lamelles ainsi que les champignons. Vous mouillerez à ce moment là avec un demi-verre d'eau.

Etape 4 au bout de 3 mn, l'ensemble doit être cuit, goûter avant de rectifier l'assaisonnement et verser la maizena diluée sur l'ensemble tout en continuant à mélanger : la sauce doit avoir pris sa consistance. Décorer avec la coriandre et la ciboule. A servir bien chaud avec du... riz, toujours !

Dans la pratique, si vous saturez avec l'immuable riz blanc ou riz sauté en accompagnement, vous pouvez vous affranchir des codes culinaires en pensant à proposer d'autres féculents : boulghour, ebly, pâtes... ou quinoa, bien que ce dernier ait un goût prononcé.


La recette en vidéo :



Petite envie d'embruns... de pêche et d'îles ? Quoi de plus naturel à l'heure des vacances...

Une petite recette de poisson sur fond de littoral... La Charente Maritime pour notre prochaine escapade.

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés