mercredi 11 novembre 2009

Aubergines en saumure

Une préparation refaite en décembre 2011 sans vinaigre, plus proche du goût de l'aubergine...

Voici un accompagnement de légumes en saumure, histoire de bonifier un repas de gala asiatique où vous aurez eu la bonne idée de proposer plusieurs plats de viande, de poisson avec du riz, cela va de soi, et ces "pickles"auront eu le bon goût de s'imprégner du vinaigre et de la fraicheur de l'aubergine...
Un festin dans les normes devrait allier l'ensemble des saveurs : salé, sucré, amer, acide et piquant en tenant compte d'un certain équilibre que la ménagère du Mékong trouvera spontanément. Bien que la solution du restaurant, antre des festins, soit souvent retenue car bien pratique...

La différence avec les aubergines occidentales est véritablement de taille... Car les aubergines de la région du Mékong sont pour certaines liliputiennes avec une saveur amère caractéristique ( photo : Thomas Wanhoff, GNU Free Documentation License, version 1.2 ) alors que celles que nous allons utiliser sont déjà de la taille d'une balle de ping-pong !
Si vous vous aventurez dans les rayonnages d'un supermarché aux yeux bridés, vous pourrez avoir la solution des conserves en bocaux mais vous pouvez aussi réussir facilement ces aubergines qui peuvent se manger cuites mais que j'apprécie tout particulièrement de cette manière là... avec une bonne saumure de crevettes !

Certains les mangent crues et en Thailande, on aime bien accommoder les curries d'une variété minuscule d'aubergines où ces légumes sont à peine plus gros que des petits pois ( photo : Yoppy : Creative Commons Paternité version 2.0 ) .



Ingrédients pour 6 personnes :
 
1 paquet de petites aubergines asiatiques
50 cl d'eau
2 cuillères à soupe de sel ( 0,5 + 1,5 )
1 cuillère à soupe de sucre
1 gousse d'ail.



Préparation :


préparer quelques jours avant les aubergines, en les lavant à l'eau, en les coupant en quatre ou en six selon leur taille et en enlevant leur queue. Faites les dégorger en les mettant dans une passoire avec la moitié d'une cuillère à soupe de sel : bien mélanger, laisser reposer pendant 30 mn puis rincer.

 Eplucher et hacher finement l'ail. Dans un saladier, mélanger le reste du sel, le sucre et l'ail dans de l'eau tiède puis ajouter les morceaux d'aubergine et couvrir avec une soucoupe, de façon à ce que les légumes soient dans le liquide. A déguster sous 2, 3 jours après avoir trempé ces aubergines dans un bol d'eau froide 20 mn avant pour enlever le surplus de sel...

Un autre bienfait de la nature ? C'est le moment d'en profiter avant les premières gelées hivernales... ( photo : Semnoz, Licence de documentation libre GNU, version 1.2 )

Les asiatiques apprécient l'automne comme la saison des kakis, des fruits qu'on retrouve quelquefois dans les jardins du sud de la France en ornement ( les fruits restent seuls sur l'arbre alors que les feuilles tombent ) mais plus rarement sur la table car ses qualités gustatives ne font pas toujours l'unanimité !

Ce fruit originaire de Chine se déguste très mûr quand le kaki perd de sa fermeté et donne une saveur douceâtre sucrée alors que si vous le consommez avant, la saveur de ce fruit sera suffisamment astringente pour que vous n'ayez pas envie de poursuivre l'expérience...
A goûter !
La semaine prochaine, un ultime bienfait de la nature automnale et une recette de tripes à l'honneur pour corser notre ordinaire...

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés