mardi 15 décembre 2009

Poisson au thé et galanga

Une autre variante du poisson au caramel ? Quand on aime, on ne compte pas... mais cette deuxième recette va faire la part belle à un poisson gras, au goût fort et qui se marie parfaitement avec les aromates de la sauce : le maquereau... pour tous les allergiques au saumon...
Un plat dédié à tous les amateurs de saveurs iodées !

On reste dans l'esprit de la recette précédente, à savoir simplicité, praticité et rapidité ! Quant à l'aspect gustatif, laissons faire deux ingrédients œuvrer sur le devant de la scène... : le galanga apportera cette petite touche citronnée tout en finesse, histoire de contrebalancer l'astringence du thé noir.
Voilà une recette honteusement pillée dans le patrimoine familial... pour le bonheur peut-être du plus grand nombre... la base restant la même par rapport à la dernière fois : du caramel, de la sauce de poisson mais sans viande de porc, aujourd'hui.

La recette en vidéo : 




Ingrédients pour 3, 4 personnes :


2 maquereaux ( soit 600 g )
0,6 L de thé noir ( Ceylan ou Chine )
2 morceaux de galanga ( grosseur : la phalange d'un pouce )
1 échalote
Poivre
3 cuillères à soupe de sucre
6 cuillères à soupe de sauce de poisson.



Préparation :


Etape 1 vider, couper en deux chaque maquereau puis rincer et égoutter le poisson. Préparer l'échalote et découper en petits morceaux. Couper en deux chaque morceau de galanga. Dans un saladier, mettre les poissons à mariner avec le galanga, deux cuillères à soupe de sauce de poisson et une cuillère et demie à café de sucre. Mélanger et laisser reposer.

Etape 2 dans une casserole à fond épais, ajouter deux belle cuillères à soupe de sucre avec deux cuillères à café d'eau à feu moyen pour confectionner le caramel : dès qu'il est pris, rajouter une cuillère à soupe de sauce de poisson et bien remuer en baissant le feu. Il faut attendre qu'il y ait une belle coloration. Mettre à présent l'échalote grossièrement hachée et bien mélanger avec le caramel où vous aurez ajouté 3 cuillères à soupe de sauce de poisson. Ajouter ensuite le poisson avec le galanga et verser le thé noir pour arriver à peu près au niveau, à feu fort. Poivrer largement et dès qu'il y a ébullition, couvrir pour 10 mn à feu doux. Découvrir à présent pour une dizaine de minutes, afin de concentrer la sauce. Écumer avant de servir. A déguster avec des patates douces par exemple et du riz blanc...

Vous pouvez aussi faire différemment à découvert : en faisant mijoter et continuer la cuisson longuement ( 2, 3 H ) à feu doux, de manière à avoir une chair de poisson très très gouteuse qui se sera raffermie aux saveurs concentrées mais il vous faudra ensuite aérer largement votre cuisine car l'odeur du poisson risque d'être assez gênante pour le voisinage...
A moins que vous n'habitiez aux fins fonds du Mékong... Un sympathique lieu de retraite pour méditer à votre bilan de fin d'année et se ressourcer avant d'attaquer la suivante...

Les vacances... Laissons un court instant notre imagination divaguer de ce côté là du monde... La suite en fin de semaine, du côté du monde malais, pour des papilles en fusion...

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés