jeudi 13 mai 2010

Soupe de riz au poulet

Une recette bien consistante pour démarrer la journée du bon pied car en Asie, il est quelquefois difficile d'avoir un petit déjeuner continental... et la norme est souvent d'avaler une soupe... que ce soit de nouilles, le long du Mékong ou un bouillon de riz, très consommé aussi en Asie de l'Est.

Les termes de congee ou de jook en chinois évoquent cette soupe de riz, plus ou moins épaisse, pouvant rappeler l'aspect du porridge, que l'on consomme nature ou avec un autre aliment.
En Thaïlande, on retrouve cette soupe en bonne place à la carte sous le nom de khao tom... à ne pas confondre avec le dessert khao tom mad... et le gâteau laotien de riz gluant au porc tom khao...

Dans la mesure où ce "bouillon" est assez consistant, digeste et fort nourrissant, on a aussi tendance à le prescrire à des malades mais avec différents ingrédients adéquats, on peut également en faire un plat unique ou une entrée, si l'on s'en tient à la présentation occidentale du repas... ( photo : brappy ! Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 License ).
Mais, faire un petit déjeuner à l'asiatique et façon buffet... c'est aussi pas mal, non ???

Il existe, bien sûr, d'innombrables versions de ce porridge de riz avec deux écoles... Certains utilisent les restes de riz cuit de la veille qui seront plongés dans de l'eau ou du bouillon tandis que d'après certains spécialistes, même si cela prendra plus de temps, il vaut mieux utiliser du riz cru afin de profiter davantage des arômes de la céréale dans le congee...


Basiquement, on met le riz dans plusieurs volumes de liquide mais il y aussi la méthode huile, riz et oignon, à la manière d'un risotto puis on ajoute le bouillon en grande quantité...


Ingrédients pour 4 personnes :

1 poulet de taille moyenne
2 cuillères à soupe de sauce de poisson
1/4 de citron vert
1 cuillère à café de gingembre haché
1 oignon nouveau
Quelques brins de coriandre
4, 5 feuilles de menthe
100 g de riz parfumé cru
2 à 3 cubes de bouillon de poulet
Poivre.

Préparation :

Etape 1 préparer le bouillon soit en plaçant un poulet de taille moyenne dans un faitout et recouvrir d'eau avec la sauce de poisson, 2 cubes de bouillon et une pincée de poivre. Comme on n'utilise pas toute la volaille,vous pouvez désosser le poulet en ne gardant qu'un suprême qui fera office de garniture à la soupe et vous servir du reste pour un sauté ou un barbecue...

Cuire à ce moment là, la carcasse avec 3 cubes, la sauce de poisson et le poivre. L'objectif est aussi de se servir de la carcasse pour la confection du bouillon... Mais, comme les Asiatiques, vous pouvez faire cuire dans le bouillon tout le poulet et le manger à la façon du chicken rice ( voir la recette dans la colonne de droite : A la carte ! ) ...
Faire cuire pendant une bonne demi-heure à couvert et à feu doux. Écumer, filtrer et dégraisser, puis laisser reposer.

Etape 2 laver le riz à eau vive et bien égoutter. Nettoyer les herbes et hacher grossièrement. Vous couperez aussi grossièrement l'oignon dont vous garderez la moitié de la partie blanche à part. Éplucher un petit morceau de gingembre et hacher très finement. Quand le poulet est froid, le sortir du faitout puis effilocher le filet et la carcasse. Faire revenir dans une casserole à fond épais le gingembre, une partie de l'oignon blanc avec un filet d'huile et le riz : bien remuer pendant 3 mn à feu moyen puis ajouter petit à petit le bouillon ( soit 1,5 L ). Couvrir pour 30 mn de cuisson, à partir de la reprise de l'ébullition.

Etape 3 rectifier l'assaisonnement en ajoutant éventuellement un peu de sauce de poisson. La soupe est prête quand les grains sont très cuits, un peu désagrégés... 5 mn avant de servir, ajouter le poulet effiloché, un bon trait de citron vert et servir chaud avec l'oignon haché, les herbes et beaucoup de poivre !

Si vous préférez une soupe plus légère davantage qu'un porridge, allégez la portion de riz prévue de 25 %, ceci vous donnera un bouillon plutôt qu'une crème de riz... Dans une des versions originales de cette recette, on utilise les abats de la volaille ( foie, gésier, cœur ) qui parfumeront avantageusement votre congee avec la chair de poulet, le gingembre, les herbes et l'oignon nouveau...

Cette recette est inspirée du chao gà version Tia Nguyen, puisque c'est le nom vietnamien de cette soupe appelée aussi okayu au Japon, bubur en Indonésie ou babaw au Cambodge ( wikipedia ). http://tianguyen.blogspot.com/
Les Vietnamiens sont aussi très friands de chao vit, au canard mais ce volatile attise quelquefois les suspicions concernant le mauvais sort quand on est en voyage... Superstitieux, s'abstenir...!

Osons donc vous proposer pour la semaine prochaine une recette de canard !

Le Canard Du Mekong flotte tranquillement vers ses 18 mois d'existence et pas loin de 150 posts... Merci de nous compter parmi vos lectures du moment...! Une trêve estivale est prévue pour Août, histoire de se ressourcer... mais même en Asie, on tachera de garder le contact... A suivre. Coin coin !... :-))



Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés