jeudi 17 juin 2010

Que boire avec ? suite...

La cause était entendue depuis des lustres : après le thé, la bière et le vin de riz, le rosé serait l'ami préféré des repas asiatiques... Gouleyant, léger, frais et plutôt économique, ce vin souvent issu de Provence, la région la plus importante en production, a accompagné durant des décennies les plats d'Asie que certains pressentaient épicés : les palais échauffés auraient droit à un rafraichissement salvateur...

Il n'en demeure pas moins que la réputation de ce type de vin est loin d'être glorieuse et que, malgré une montée en gamme du rosé, ce dernier n'a pas l'attrait qualitatif qu'il mériterait peut-être, d'autant plus qu'on reste toujours sur un possible changement de législation... Le vin rosé est le résultat de la maturation de raisin noirs, sortis à un moment donné pour obtenir cette couleur pastel et n'est pas, comme certains le voudraient, un simple mélange de vin blanc et de vin rouge... A suivre.

Le vin blanc demeure une alternative très intéressante au rosé : doté d'une palette aromatique qui permet toutes les audaces, on privilégiera un vin blanc sec et fruité comme un Riesling... un Bourgogne, un Sancerre et certains vins de pays du Sud qui n'ont pas à rougir de la comparaison, comme le célèbre Tarriquet... ( photo : Scmtb49, GNU Free Documentation License 1.2 )

Autre piste, un chateau illustre du Sauternais a essayé, il y a peu, de lancer un accord mets-vin sur la cuisine chinoise salée-sucrée... mais boire un liquoreux sur une bonne partie du repas est un pari risqué pour les papilles des convives... même si leur qualité exceptionnelle peut leur offrir un terrain de dégustation plus large que le sempiternel foie gras ou au dessert...

Et puis, il reste la star incontestée du podium, le vin rouge ! Parfait avec la viande et le fromage, c'est le vin qu'on boit le plus en France, même si la consommation domestique est plutôt en baisse. Quel accord réserver avec la cuisine du Mékong, souvent légère et parfumée, en opposition avec la cuisine française de terroir qui demande des vins charpentés ?

Je crois que le choix d'un vin jeune, fruité et pas trop robuste serait à privilégier. Boire un Saint Emilion, par exemple avec un Bo Bun, ne serait certainement pas le premier choix à conseiller, bien que tous les goûts soient dans la nature...

Mais choisir un Bourgueil, un Saumur Champigny ( vins de Loire ou de Touraine ) ou certains Bourgognes dont la richesse aromatique n'est plus à démontrer, permettrait un accord vin rouge parfumé qui serait le compagnon idéal pour un festin asiatique...

Cela dit, un seul arbitre... vous ! avec la dégustation à venir... car en France les chiffres parlent d'eux-même : 50 litres, c'est la consommation de vin par an et par adulte contre un demi-litre pour les Chinois ! ( chiffres Vinexpo )

Dégustation donc... car la Fête du Vin aura lieu dans une semaine à Bordeaux avec un pass proposé à 15 € pour 12 dégustations de vins venant de toute l'Aquitaine. Ayant lieu tous les deux ans, en alternance avec Vinexpo, réservé aux professionnels, cette 7e Fête du Vin du 24 au 27 juin, devrait accueillir plus de 400 000 personnes où sur les quais, près de 2 km de promenade... et de stands de dégustation vous incitent à la flânerie...

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés