dimanche 15 août 2010

Saigon...

Avant-dernière escale au Vietnam pour retrouver la capitale économique d'un pays qui semble continuer à passer la vitesse supérieure, dans cette énergie débordante que l'on sent un peu partout.

Saigon a laissé derrière elle le 30 avril 1975 et des décennies difficiles... pour renouer depuis les années 90 avec cette croissance légendaire qui en faisait naguère la grande rivale de Bangkok.

C'est peut-être à Cho Lon, le quartier chinois situé dans le 5e district de Ho Chi Minh Ville, l'autre nom de la ville, que l'on ressent davantage cette impression curieuse d'une planète avançant deux fois plus vite que la moyenne...

Le trouble pouvant même s'apparenter à une certaine ivresse, tant le mouvement perpétuel de la rue donne le tournis... c'est vrai que la traduction vietnamienne du nom de ce quartier signifie "grand marché"...

Seuls endroits paisibles dans cette terre suintant la fièvre des affaires... les pagodes et les restaurants...! Vous vous doutez bien que le caneton laqué aura trouvé assez facilement sa voie... et puisque Cho Lon nous accueille, quoi de plus naturel qu'un restaurant chinois pour reprendre des forces...

Un vrai de vrai avec des aquariums et des poissons à la pesée, des tables tournantes et le décorum habituel... une carte donnant l'impression de lire une encyclopédie culinaire et les classiques des toques sinisées...dim sum, canard laqué, porc char siu...

Faites votre choix et trempez dans la coupelle remplie de sauce soja !

La sauce retenue pour accompagner un repas reste l'une des grandes différences entre Vietnamiens et Chinois mais un plat reste commun à l'Asie toute entière... La fondue, le Hot Pot, pour réchauffer les plumes passablement mouillées de votre serviteur zailé après une bonne saucée tropicale : il pleut tous les jours à Ho Chi Minh Ville...

C'est à Saigon que l'on trouve les tables les plus sophistiquées du pays... les nourritures les plus somptueuses mais quelque soit l'endroit... les classiques restent incontournables pour les papilles des autochtones.

Comme une mise en bouche façon tapas, un plat fameux du sud demeure les nem nuong, des brochettes de porc haché à déguster sur le pouce ou avec divers accompagnements... à moins d'opter pour une rafraichissante salade de fleur de bananier au poulet... ( voir photo du haut ).

Le cha ca de Saigon ???... des croquettes de poisson parfumées à l'aneth, au poivre et à l'ail contrairement à la mode de Hanoi à moins que vous ne craquiez pour l'habituel porc au caramel...

Un porc au caramel au jus de coco et servi avec le dua chua, des légumes en saumure d'où émergent feuilles de moutarde pour contrebalancer le côté sucré du plat.

Et puis le poisson, en friture avec une sauce au tamarin, histoire de compléter nos agapes et de faire une petite transition sur notre ultime escapade vietnamienne, tout au sud, direction le Delta du Mékong, ses eaux poissonneuses et ses vergers luxuriants... avant la destination finale de notre voyage... Phnom Penh.

P.S... Probablement quelques jours dans la nature... sans internet ! Silence radio de rigueur...! Vacances...

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés