vendredi 1 mars 2013

Curry birman d'oeufs

Les parfums des terroirs d'Asie du Sud-Est vont encore embaumer la maisonnée et susciter quelque peu la curiosité des uns et des autres pour cette spécialité birmane, végétarienne...

( photo : Timo Kozlowski, CC AS 2.0 Generic )
Le Canard Du Mékong est de retour le long de ce fleuve fétiche, nourricier à ses heures quand il s'agit de pêcher la manne sous les flots ou pour apporter les limons fertiles sur ses rives, jardins potagers à l'occasion, entre l'Himalaya et la mer, près de 5 000 kms plus au sud.

( photo : Taiger808, CC AS 2.0 Generic )
En Birmanie, comme au Cambodge, Laos et en Thaïlande, on vient de fêter l'une des grandes fêtes du bouddhisme theravada, Makha Bucha qui honore les enseignements de Bouddha lors de la pleine lune du troisième mois du calendrier lunaire.



( photo : Guillaume G, CC AS 3.0 Unported )
Pendant les importantes festivités de Makha Bucha qui ne concernent pas la Chine et le Vietnam, les fidèles étaient soumis aux enseignements suivants : ne pas commettre de péché, faire le bien et la purification de l'esprit...

( photo : Guillaume G, CC AS 3.0 Unported )
Lors de ces célébrations spirituelles à la pagode donnant lieu à de grandes processions, le régime végétarien était le bienvenu pour respecter ces préceptes dont... pourquoi pas cette recette, sans viande mais pas sans saveurs !

( photo : chrisjohnbeckett, CC AS 2.0 Generic )

Curry d’œufs 

Voici une nouvelle préparation birmane où l'on célèbre là-bas aussi Makha Bucha sous le nom de Tabaung et chacun se doit bien sûr, de faire des offrandes en vue d'acquérir du mérite, c'est toujours bon pour son karma...

 Pour ceux qui seraient intéressés par la cuisine de Birmanie, le pays du Mékong aujourd'hui en vogue, n'hésitez pas à revenir sur nos articles de l'été dernier, à la découverte de ces plats singuliers comme ces plats en sauce présentés comme des currys.

( photo : kimey, CC AS 2.0 Generic )
A la différence des currys indiens plus riches en épices ou lait de coco qui proposent également une version à base d’œufs, cette préparation très simple ne nécessite pas quantité d'ingrédients puisque ce curry birman légèrement relevé par le piment sera composé d'oignon, d'ail et de tomate avec une pointe de curcuma et de sauce de poisson.

( photo : ethan.crowley, CC AS 2.0 Generic )
Si vous souhaitez une version 100 % végétarienne, remplacez la sauce de poisson par de la sauce de soja, vous ne perdrez pas au change et pour les amateurs de sensations fortes, vous pouvez doser à votre guise le piment que vous pouvez aussi mettre frais, finement haché...

( photo : Vmenkov, CC AS 2.0 Generic )
Le Bangkok Post rappelait récemment... les bienfaits du piment en soulignant son apprentissage progressif concernant la dégustation de ce légume condiment pouvant bruler la bouche et l’œsophage... pour les néophytes de la cuisine asiatique, tout particulièrement en Thaïlande. 

( photo : antwerpenR, CC AS 2.0 Generic )
D'ailleurs, il est conseillé de boire du lait pour réduire la sensation de brulure... s'il vous arrive de manger trop épicé ! Ce qui en principe n'est pas le cas en Birmanie mais plutôt chez ses voisins laotiens et thaïlandais...

( photo : frank3.0, CC AS 2.0 Generic )
Côté santé, l'ingestion régulière de piments et donc de capsaïcine, l'ingrédient suscitant la brulure du palais, favorise une consommation moindre d'insuline pour les patients souffrant de diabète et peut contribuer à soulager certaines inflammations...

( photo : avlxyz, CC AS 2.0 Generic )
Mais vu le taux élevé de personnes atteintes actuellement par le rhume en France, on peut aussi suivre les bons conseils du Professeur Aikkarach Kettawan qui recommande les plats épicés pour décongestionner... le nez et le piment comme source de vitamine C !

Temps de préparation : 20 mn
Ingrédients pour 1 à 2 personnes :

4 à 6 œufs
1/2 oignon
2 gousses d'ail 
4 cuillères à soupe d'huile
1/2 cuillère à café rase de curcuma en poudre
1/2 cuillère à soupe de poudre de piment
4 cuillères à soupe de tomates concassées
1 cuillère à soupe de sauce de poisson
1/2 cuillère à café de sel
Quelques pluches de coriandre ( facultatif )
1 piment ( facultatif ).

 Préparation :
 
Etape 1  faire cuire à l'avance les œufs durs en plaçant les oeufs frais dans de l'eau froide salée puis compter après l'ébullition 10 mn et laisser refroidir dans l'eau. Écaler à froid et réserver. Nettoyer la coriandre  puis éplucher l'oignon et l'ail que vous hacherez grossièrement. 

Etape 2 dans une casserole à fond épais, verser l'huile à feu vif, mélanger avec le curcuma puis  ajouter à température très chaude les œufs que vous ferez colorer pendant 5 mn en remuant très souvent pour éviter que cela n'accroche, ensuite à feu plus modéré. Quand les œufs sont légèrement craquelés avec une couleur safran, retirez-les et laisser reposer.

Etape 3 verser ensuite dans la casserole, l'oignon et l'ail que vous ferez blondir pendant 3 mn environ à feu moyen puis ajouter la tomate ainsi que le piment en poudre, en assaisonnant avec la sauce de poisson. Continuer la cuisson pendant 10 mn en ajoutant un filet d'eau et couper en 2 pendant ce temps là les œufs durs. 

Etape 4 mettre enfin les moitiés d’œufs dans la casserole et recouvrir partiellement avec la sauce : dernière cuisson pendant 2, 3 mn environ. Rectifier l'assaisonnement  puis garnir de coriandre hachée et de piment éventuellement :  servir avec du riz blanc.

N'hésitez pas à enlever une partie des matières grasses ayant servi à colorer les œufs... la tradition birmane étant que les plats en sauce aient de l'huile en surface pour mieux conserver. Vous pouvez aussi embellir cette préparation de base avec du gingembre haché et une petite cuillère à café de curry en poudre.

La recette est tirée d'un des rares livres existants, consacrés à la cuisine birmane " Burma, Rivers of Flavor " de Naomi Duguid, sorti l'année dernière en anglais.... avis aux amateurs, la parution de ce type d'ouvrage étant aujourd'hui encore de l'exception.

 ( photo : Lorna87, CC AS 2.0 Generic )
Prochains rendez-vous gourmands avec la Thaïlande, l'Indonésie ou le Vietnam... côté cuisine où nous préparerons du poulet et des pâtes notamment, que ce soit en soupe ou au wok avec quelques réminiscences birmanes...

( photo : phobus, CC AS 2.0 Generic )
Merci d'être toujours du voyage... Le Canard Du Mékong entame actuellement sa migration vers le grand sud, d'où des parutions assez épisodiques mais qui devraient se poursuivre pendant quelques semaines... il y aura encore du riz à table...

 ( photo : antwerpenR, CC AS 2.0 Generic )

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés