mardi 27 janvier 2015

Nouilles chinoises Zha Jiang Mian

Les pâtes alimentaires sont un des grands incontournables de la nourriture asiatique et ont même tendance à progresser dans le quotidien de notre continent fétiche si l'on prend comme référence certaines statistiques qui voyaient les japonais consommer depuis quelques années plus de pâtes que de riz...!

Le Canard Du Mékong délaisse pour un temps son bol de riz quotidien pour se régaler d'un classique plat de pâtes à la mode pékinoise avec de la viande et des légumes car il s'agit d'un mets unique, complet et traditionnel de la capitale chinoise dont la gastronomie privilégie largement le blé et ses variations alimentaires.


( Licence Creative Commons : Archon6812 )
Cela dit, les Zha Jiang Mian ont aussi l'originalité d'avoir été en quelque sorte exportées et adaptées au goût local. Ainsi, au Japon, on parle de nouilles Jajamen préparées avec du miso mais c'est peut-être en Corée que ce mets adapté est devenu vraiment très très populaire dans une version appelée Jajangmyeon qu'on avait évoqué ici même, il y a de cela près de cinq ans ( voir la recette coréenne ici ! )

( Licence C.C : bebouchard )
La popularité à l'étranger de ces nouilles à la coréenne est peut-être due au fait que c'est un plat courant qu'on voit à l'écran dans divers dramas... qu'on sert souvent dans les restaurants et en guise d'introduction à notre recette, vous pouvez jeter un coup d’œil ci-dessous à la version coréenne préparée avec une pâte de soja noire ( les fèves de soja sont cuites ) qui donne un look réellement insolite puisque dans le bol, tout est de cette couleur...!



Les Zha Jiang Mian proposent elles une couleur ambrée plus courante et très appétissante, rappelant presque la sauce bolognaise. Les deux pâtes spécifiques employées pour la réalisation de cette recette avec des fèves de soja jaune fermenté expliquent la teinte de ces nouilles délicieuses, savoureuses et somme toute, très originales avec l'ingrédient star de l'Asie... le soja qu'on utilise aujourd'hui d'une autre manière...

Une fois n'est pas coutume, oubliez le tofu ou la sauce de soja claire, voire foncée... le soja jadis célébré dans l'antique Chine comme un aliment de la plus haute importance, peut être aussi broyé et fermenté, à l'image du miso japonais, pour donner un condiment plus ou moins épais dont le goût est très différent.

( Licence C.C : Kentin )
Ce qui nécessitera de se procurer au lieu de votre classique bouteille de sauce,  deux pâtes de soja jaune, une douce et une seconde salée. Par commodité dans la recette... ( désolé pour les puristes...;-)) ont été substituées de la sauce hoisin, épaisse à souhait à la place de la première et c'est de la pâte coréenne ( à base de soja jaune ) qui a servi en guise de condiment salé. La photo ci-dessous vous montre le départ du processus de fabrication de cette pâte...

( Licence C.C : cozymax )
A l'approche du Nouvel An du calendrier chinois, on peut rappeler l'importance des pâtes alimentaires et leur métaphore non négligeable. Si en Italie et dans le reste de l'Occident, on a rivalisé de fantaisie pour produire diverses formes variées, vous vous êtes peut-être aperçus qu'à l'Est, l'immense majorité des pâtes était classiquement d'un format allongé, plat ou en cylindre.

( Licence C.C : Alan C. )
L'explication tient dans l'interprétation imagée des nouilles car la pâte alimentaire... est une allégorie de la vie et sa longueur est un symbole de longévité :  manger des nouilles longues assurera au gourmand une vie de centenaire en chassant le mauvais sort. 

( Licence C.C : omefrans )
Aussi, au cours de chaque banquet important, il est de rigueur d'en servir à table et notamment les nouilles de longévité, des pâtes de blé fines, forcément très longues... associées à des légumes comme des pousses de bambou... signe de jeunesse. Vous pouvez commencer à vous entraîner... mais si vous arrivez à avaler votre bol de nouilles sans mordre dedans et sans briser la pâte... ceci est considéré comme de très bon augure pour vous...!

( Licence C.C : kidchen915 )
Servir des nouilles lors d'un mariage va garantir, il fallait y penser... une union durable... et une longue existence pour les deux époux. Bien sûr, malheur à celui qui aurait eu l'insigne maladresse ou la cuisante audace en cuisine... ou à table de couper les pâtes pour plus de commodité !

( Licence C.C : Meng He )
Cette interprétation trouve son apogée en Chine dans certaines cérémonies d'anniversaire ( au fur et à mesure que l'on avance dans l'âge ) où les convives sont invités à donner un peu des nouilles de leur propre bol à la personne qui célèbre son grand âge... pour lui rajouter davantage de longévité...!

( Licence C.C : Ohconfucius )
Enfin, au Japon, le 31 décembre ( ce pays s'est mis à la nouvelle année du calendrier grégorien depuis la fin du 19e siècle... ), traditionnellement, on mange des soba, des nouilles de sarrasin assez friables pour que le mauvais de l'existence parte au plus vite de la vie, lorsqu'elles se brisent...

( Licence C.C : twinleaves )
En avant pour notre destin... ;-)

Temps de préparation : 45 minutes
Ingrédients pour 2 personnes :


150 g de porc haché
200 à 250 g de pâtes chinoises de blé mian
1 moitié de navet
1 tige d'oignon vert
1 tronçon de concombre ( 1 petit quart )
1 gousse d'ail
1 morceau de gingembre ( de la taille d'un 1/2 pouce )
1 cuillère à soupe de vin de riz
25 cl de bouillon ( de porc ou de légumes )
3 cuillères à soupe de pâte de soja jaune fermentée
2 cuillères à soupe de sauce hoisin
1 cuillère à café de sucre.

Préparation :
Etape 1 hacher la viande de porc puis éplucher l'ail et le gingembre que vous couperez très finement. Éplucher le navet, partiellement le morceau de concombre, enlever la partie centrale et tailler en juliennes les deux légumes séparément que vous réserverez au frais. 


Nettoyer aussi l'oignon vert que vous hacherez finement. Enfin, mettre dans un bol les deux pâtes de soja, prêtes à l'emploi.


Etape 2 dans un wok à feu moyen avec deux cuillères à soupe d'huile, dorer brièvement gingembre et ail pour l'arôme puis faire revenir le porc jusqu'à avoir une bonne coloration sur 1 bonne minute puis ajouter les pâtes de soja en remuant l'ensemble pour que les pâtes s'incorporent. 


Continuer la recette en versant le bouillon dans le wok et faire mijoter le tout à découvert 20 à 30 minutes en ayant assaisonné de sucre et de vin de riz.


Etape 3 quelques minutes avant que la sauce soit prête, faire cuire vos pâtes dans de l'eau légèrement salée en tachant d'avoir une cuisson al dente. Goûter et rectifier éventuellement l'assaisonnement de la sauce avec un peu de sel ou de sucre.


 Quand les pâtes sont cuites et que la sauce est épaisse et bien chaude, dresser les bols sans attendre avec les nouilles toutes chaudes, une bonne louche généreuse de sauce au dessus avec de l'oignon vert et sur le côté, sans mélanger, des bâtonnets de navet cru et des juliennes de concombre. Bon appétit...!



Retrouvez ici la recette en vidéo :



Nouvel an du calendrier chinois... C'est vrai que ça approche... Le compte à rebours a déjà commencé ! Et déjà, une question de la plus haute importance qui éclipse naturellement tout le reste taraude tout le monde maintenant...? Que mangera-t-on ??? Ferez vous des nouilles pour les repas de ces nombreuses festivités...?;-)

( Licence C.C : thus )
Ce qu'il y a de sûr, c'est que nous préparerons du poulet prochainement à la mode vietnamienne pour parler cette fois-ci du Têt... Le Têt Nguyên Đán comme on dit là-bas...

( Licence C.C : Alex )
Dans 23 jours...



Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés