Affichage des articles dont le libellé est banane. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est banane. Afficher tous les articles

dimanche 6 mars 2011

Beignets de banane

 A quelques jours de Mardi gras, voici une bonne occasion de vous faire l'un des desserts fétiches des restaurants asiatiques avec ces beignets de fruits, flambés selon option, venant couronner en principe un bon petit repas !

Voilà une tradition du monde chrétien nous rappelant que nous serons le 8 mars à 47 jours de Pâques et qu'avant la période de privation du Carême, il était de coutume de manger "gras" et notamment des beignets pour utiliser les réserves d'huile, de farine et d'œufs et de profiter du Carnaval !

En 2011, on est un peu moins enclin aux pratiques religieuses mais les beignets, comme les crêpes, font leurs apparition au marché et dans les pâtisseries, pour notre plus grand bonheur.

 ( photo : Furibond, CC AS 2.0 Generic )
On peut aussi noter que les beignets font partie des nourritures du petit déjeuner chinois, à la manière des churros espagnols, ce qui a probablement donné des idées aux restaurateurs quelquefois en difficulté pour offrir des desserts compatibles aux palais occidentaux.

La vogue des glaces frites en beignets a donné un coup de fouet à ces grands classiques mais les bananes, pommes ou ananas restent très présents dans les menus même si je trouve personnellement que c'est une sortie de table, un rien trop lourde, pour la note sucrée...

 Il arrive toutefois que certains établissements, mais c'est de plus en plus rare, n'aient pas de dessert à proposer et vous portent directement une assiette de fruits avant l'addition.

 Afin d'apporter une petite touche festive à vos beignets, le flambage, qui consiste à mettre un peu d'alcool fort sur vos beignets chauds et y placer une allumette afin que la vapeur d'alcool s'enflamme, est fait avec du baijiu, un alcool de riz ou de céréales distillé et souvent avec du mei kei lieu, le fameux digestif détonnant pour la route à base de sorgho et aromatisé aux pétales de rose.

 ( photo : Kai Hendry, CC AS 2.0 Generic )
Mais le rhum fera très bien l'affaire... Tout comme l'ajout d'un sachet de sucre vanillé dans la pâte ! Pour les desserts, rien de tel que la pâtisserie française... et me voilà devant les fourneaux, comme une "banane"... une expression non péjorative qu'utilisent certains asiatiques pour désigner ceux qui sont jaunes de peau et plus clairs dedans, selon leur niveau d'intégration dans la société occidentale...

 Et si vous êtes de type caucasien et très très marqué par l'Asie, quelle serait votre désignation ? C'est le  blog Chine-Chinois qui vous le donne dans le mille... un oeuf dur ! Que de malice !

Temps de préparation : 40 mn

Ingrédients pour 6 personnes :

4 à 6 bananes
150 g de farine
1 pincée de sel
1 sachet de sucre vanillé
1/4 sachet de levure
sucre, rhum, huile.

Préparation : 


Etape 1 dans un saladier, verser la farine, le sucre vanillé et la levure puis bien mélanger tout en ajoutant petit à petit de l'eau : vous aurez votre pâte quand avec une spatule en l'air, elle retombera dans le saladier en formant des rubans : laisser reposer 20 minutes.


Etape 2 verser dans un wok à feu moyen suffisamment d'huile pour la friture : quand elle sera à température,peler les bananes, couper les petites extrémités noires puis détailler chaque fruit en deux. Mettre chaque morceau dans la pâte puis plonger dans l'huile. Les beignets seront prêts en 2, 3 mn quand ils seront dorés : ils doivent être suffisamment fermes pour la tenue de la recette. Laisser reposer sur du papier absorbant.


Etape 3 mettre dans une poêle à feu vif ou dans le wok débarrassé de l'huile les beignets puis saupoudrer de sucre : dès que vous entendez les premiers grésillements, ajouter selon votre goût et la quantité des bananes 2 à 3 cuillères à soupe de rhum. Avec un briquet, flamber les beignets en mélangeant et les sortir. C'est prêt !

Tout feu, tout flamme... voici la première partie d'un jeu-concours pour vous permettre de tester vos connaissances sur l'Asie, la cuisine de là-bas et de gagner des livrets de recettes et des produits alimentaires de notre partenaire Ayam Brand, spécialiste des ingrédients de cuisine asiatique, ainsi que des entrées pour le très beau musée du quai Branly à Paris consacré aux civilisations du monde et bien sûr d'Asie.

 2 lots sont proposés aux plus perspicaces et aux plus rapides d'entre vous car en cas d'égalité... c'est l'ordre de réception des mails qui fera la différence. Il suffit de répondre à 6 questions qui ont été rédigées par Marie de Ayam Brand : c'est un QCM, une seule réponse par question.


Question 1 : en 2011, les Chinois de Singapour ont fêté l'année du...

a-lapin
b- chat
c-tigre
d-dragon


Question 2 : le durian est un fruit qui n'a pas la particularité suivante...

a- ce fruit sent mauvais
b- il pousse dans l'eau
c- il est réputé nocif en le consommant avec de l'alcool
d- il est interdit dans les transports en commun à Singapour


Question 3 : la sauce satay est à base de...

a- noix de cajou
b- cacahuètes
c- noix de coco
d-noisettes

 Suite de notre quizz, mercredi soir : vous pourrez nous envoyer toutes vos réponses.

samedi 25 décembre 2010

Rochers coco banane

Voici arrivée la période bénie des cadeaux et autres gourmandises, Noël est parmi nous et c'est le moment de profiter de cette parenthèse heureuse, pour souffler et découvrir ses présents...

Les enfants, une fois n'est pas coutume dans ces colonnes, seront de cette fête des sens pour une pâtisserie tropicale, un rien exotique... au goût de soleil et de vacances, histoire d'ajouter quelques degrés aux températures hivernales.

 En guise de présent pour vous... bien peu de choses... le retour des vidéos de cuisine pour 2011 et la création d'un blog  consacré à des recettes asiatiques sans viande, ni glutamate...!

 Le crédo du wok végétarien, puisque tel est son nom... des recettes adaptées où légumes, œufs et tofu feront bon ménage avec nos herbes et épices de prédilection. On a aussi fait une déclinaison simplifiée de nos recettes au wok, pour des sautés à déguster en un temps record ... http://www.cuisinonsauwok.com/

Pour en revenir à la vidéo, après quasiment un an d'absence... c'est hélas le manque de temps qui explique qu'il a fallu gérer l'emménagement, un manque de repères à Paris, un nouveau boulot... bref, le quotidien des provinciaux réimplantés dans la capitale.

 Allez, la prochaine préparation sera dédiée à la recette du blog qui recueille le plus de demandes d'explications ... le nem chua  produit cette fois-ci de façon artisanale, la période hivernale étant idéale pour les apprentis charcutiers que nous sommes.

On évoquait la fête des plus jeunes : c'est Adriana qui va présenter la recette sucrée du jour, d'après une variation parfumée du congolais, signée Cyril Lignac ! Les enfants ont adoré cette pâtisserie, une mignardise comme un quatre heures, à avaler en deux bouchées...

La vidéo de la recette :




Temps de préparation : 45 mn

Ingrédients pour 6 personnes :
Une banane
125 g de noix de coco râpée
100 g de sucre
1 oeuf



Préparation :


Etape 1 peler et écraser la banane à la fourchette : vous la mélangerez bien avec l'œuf, le sucre et la noix de coco. Préchauffer votre four à 130°C.


Etape 2 dans un grand moule à tarte ou sur une grille recouverte de papier de cuisson, former vos rochers avec les doigts ( voir vidéo ). Vous en ferez une bonne dizaine que vous enfournerez pour 25 mn. Laisser refroidir avant de décoller du moule quand ils se seront raffermis : dégustez !

Vous pouvez aussi faire de petits rochers, soit le double, ce qui raccourcira de 5 mn environ, le temps de cuisson. On voit bien ça, accompagné d'une boisson pétillante ( pour les plus grands... ) pour célébrer les fêtes de fin d'année !

 Douce nuit... et des jours heureux à venir pour tous ! Joyeux noël !

mardi 16 novembre 2010

Tarte à la banane

Une recette avec le goût sucré du soleil tropical et les réminiscences de l'enfance... histoire de changer du fameux cake à la banane... c'est le challenge du jour pour votre volatile cuisinier, transformé en pâtissier pour la bonne cause des gourmands.

Selon l'encyclopédie Wikipedia, la banane a trouvé son origine sur le continent asiatique, il y a des milliers d'années avant de se répandre dans toutes les contrées tropicales en tant que fruit ou légume.

C'est ainsi qu'on la retrouve tout au long de l'année sur les marchés. Dans les multitudes de bananes existantes, l'Asie du Sud-Est produit de petits fruits parfumés, principalement pour une consommation domestique, par contraste à l'Amérique centrale, ses fruits survitaminés et ses célèbres exportateurs ( Dole, Del Monte... ).

Avouons que la tarte à la banane est loin d'être un classique de la gastronomie asiatique... et dans les cafés recevant des touristes et autres guest-houses, on est plus enclin à vous préparer des pancakes avec plutôt qu'un gâteau, en bonne et due forme... puisque cette notion de pâtisserie au four n'est pas dans les pratiques locales !

Cette variation de tarte normande revue et corrigée offre néanmoins une alternative à tous ceux qui seraient un petit peu lassés des sempiternels beignets de banane qu'on mange souvent au restaurant... et que nous ne manquerons pas de vous proposer d'ailleurs, un jour !

Ce fruit a un goût très prononcé et ne nécessite pas plusieurs couches de rondelles : de façon à avoir un bon équilibre entre le flan vanillé et la pâte sablée, on recommande de ne mettre qu'une épaisseur de banane.

Selon les goûts, certains préféreront des fruits bien mûrs, sucrés tandis que d'autres auront un faible pour des produits plus verts donnant une saveur caractéristique, loin d'être désagréable.

La recette de la pâte sablée est tirée du Larousse de la Cuisine... avec un petit peu plus de beurre ! Car c'est encore plus moelleux et meilleur...


Ingrédients : 6 à 8 personnes

pâte :
1 oeuf
120 g de sucre
250 g de farine de blé
150 g de beurre

garniture :
1 oeuf
1/2 banane à écraser
20 cl de crème fraiche liquide
2 sachets de sucre vanillé
+ 2 bananes en rondelles

Temps de préparation : 30 mn

Préparation :

Etape 1 mélanger l'œuf avec le sucre jusqu'à ce qu'ils deviennent mousseux. Ajouter la farine d'un seul coup dessus, brasser à la main pour avoir un mélange granuleux puis rajouter le beurre coupé en petits morceaux : continuer à pétrir à la main de façon à obtenir une boule homogène.


Éplucher la moitié de banane et l'écraser à la fourchette puis réserver. Préchauffer le four, une dizaine de minutes à 180°C.

Etape 2 beurrer et fariner le moule : étaler la pâte à la main délicatement de manière à avoir une épaisseur et des rebords égaux. Éplucher et couper en rondelles les bananes puis les étaler sur la pâte sans les superposer.


Dans un bol, mélanger le sucre vanillé et l'œuf, incorporer la moitié de banane écrasée puis la crème. Une fois l'appareil obtenu, verser sur la tarte. Cuisson : environ 40 minutes, la tarte est cuite lorsque les rebords sont bien dorés.

Après cet en-cas vite fait, bien fait... signalons à tous ceux qui habitent le quartier ou se rendent régulièrement dans le XIIIe à Paris qu'un journal leur est destiné : Le 13 du Mois !

Le brillant résultat du travail de deux jeunes journalistes créateurs et de leur rédaction pour un magazine de société local sur cet arrondissement de 200 000 habitants... dont beaucoup d'origine asiatique. ( photo : Thbz, CC Attribution-Share Alike 3.0 Unported License )

Le XIIIe étant considéré comme le Chinatown le plus grand d'Europe, même si, bien sûr... tous les asiatiques croisés dans la rue ne sont pas tous d'origine chinoise. Le magazine dispose d'une page Facebook, d'un site internet qui commence à s'étoffer et est en vente dans les kiosques, les magasins de proximité et sur les principaux marchés de l'arrondissement.

Au sommaire du N°1, la face bobo du XIIIe, Chinatown... et une recette de cuisine !!!... forcément asiatique... Le Canard Du Mékong est très heureux de collaborer avec Le 13 du Mois et de proposer des recettes inédites, comme la fondue asiatique pour novembre.

Un plat convivial éminemment de rigueur lorsque les températures déclinent dans le même sens que notre forme et que notre pauvre corps nécessite une alimentation conséquente ! ( photo : Chensiyuan, GNU Free Documentation License 1.2 )

On ne va pas aussi vous proposer sur ce coup là un boeuf bourguignon roboratif... mais presque ! Retour de votre fidèle serviteur zailé à l'occasion de la sortie du beaujolais nouveau... avec une recette de ragoût... mais à base de vin... de riz, ici même ! ( photo : 100yen, GNU Free Documentation License 1.2 )


Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés