Affichage des articles dont le libellé est gibier. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est gibier. Afficher tous les articles

dimanche 23 décembre 2012

Perdrix et poulet en fête !

Une idée de plat de résistance pour ces fêtes ? Alors, en avant pour un digne représentant du gibier à plumes en rôti... ou un plat en sauce à base de poulet ou de toute autre volaille comme de la poularde ou de la dinde !
 Perdrix aux cinq parfums

Les fêtes de fin d'année sont l'occasion pour tous de regarder avec attention les recettes mettant en avant des produits de choix. Après les huitres dernièrement ou le foie gras que nous avions confectionné avec une pointe de curry, le plat de résistance se doit d'être généralement un mets sortant de l'ordinaire...

Aussi, voici un beau gibier qu'il n'est pas nécessaire de trop apprêter tant les perdrix ou les perdreaux ( les jeunes perdrix ) sont des volatiles à la chair d'une incroyable finesse qu'il serait injuste de délaisser au profit de faisans ou de cailles.

( photo : Murzabov, CC AS 2.0 Generic )
Les étals de fête chez certains volaillers ou quelques grandes surfaces permettent de se procurer actuellement ce mets hors du commun à un prix assez élevé, il faut le dire. Autour d'une dizaine d'euros la pièce, que vous trouverez sauvage ou d'élevage.

 ( photo : Sonya, CC AS 3.0 Unported )
En France, les perdrix font partie du gibier le plus chassé avec les faisans et il en existe plusieurs espèces dont les plus courantes sont les perdrix rouges qu'on trouve plutôt au sud et les grises, plus petites, au nord de la Loire. Inutile d'imaginer une préparation trop sophistiquée, ce qui compte c'est le produit et lui seul car on n'a pas souvent l'occasion de goûter à cet oiseau dont la chair est très gouteuse et moelleuse.

 ( photo : SpirosK photography, CC AS 2.0 Generic )
 Et que diriez-vous de l'accompagner d'une traditionnelle et basique marinade aux cinq parfums, sauce de soja et d'un peu de miel ? En moins d'une heure avec beaucoup de facilité, vous voilà paré d'un beau plat de résistance... sans avoir à vous ruer dans la rôtisserie du coin acheter un canard laqué... 

( photo : Dallas1200am, CC AS 2.0 Generic )
Attention tout de même à la cuisson qui doit être juste à point car le trop cuit de ce délicat volatile ruinerait vos efforts... A accompagner au choix de riz blanc mais pour changer... de frites de manioc ou de purée de patate douce, cela pourrait être plus original tout en restant dans la note exotique.

Temps de préparation : 50 mn
Ingrédients pour 4 personnes :

2 perdrix plumées et vidées
1/2 cuillère à café de 5 parfums
1 cuillère à soupe d'huile
1 cuillère à soupe de miel 
1 cuillère à café rase de sel
2 cuillères à soupe de sauce de soja 
1/2 cuillère à soupe de vinaigre de riz.

Préparation :
 
Etape 1 préparer les perdrix en enlevant la tête et le cou. Faire ensuite la marinade : ajouter et mélanger dans un bol les 5 épices, le miel, la sauce de soja, l'huile, le sel avec un peu de vinaigre de riz. Préchauffer le four à 180°C puis badigeonner les oiseaux de marinade à la main. 

Etape 2 prévoir un plat allant au four et mettre votre gibier au milieu pendant 20 mn, le sortir en badigeonnant à nouveau de marinade  avec un pinceau et enfourner à nouveau pour 15 mn de cuisson supplémentaire. Sortir le gibier du four, le laisser reposer quelques mn avant de découper en 2 chaque perdrix.

Une perdrix pour deux personnes, voilà de quoi venir sans être trop rassasié... On peut passer à la suite du repas ! Pour ceux qui souhaiteraient une autre idée de plat... moins consensuel, plus épicé et plus typé... place à la cuisine coréenne !

( photo : squarejer, CC AS 2.0 Generic )

Poulet braisé épicé Dak bokkeumtang

Si l'on met de côté les Philippines dont la population est en grande majorité de confession chrétienne, la fête de Noël en Asie reste un peu folklorique comme Halloween ou la Saint Valentin... Le Père Noël, le traineau et les rênes en figurines...

( photo : Jim O'Connell, CC AS 2.0 Generic )
Comme à la Maison Blanche pour Halloween, les dindes ne passent pas à la casserole... car il n'y a pas de tradition culinaire marquée pour les foyers le soir du 24 décembre... sauf au Japon, selon le site d'information Slate...

( capture d'écran )
Dans ce pays, le repas de Noël se fait ou du moins s'achète au Kentucky Fried Chicken du coin où pour près de  30 euros, vous aurez droit à une portion de poulet frit, une part de gâteau et un verre de champagne... Vive la fête ! L'histoire vient d'une campagne marketing particulièrement bien montée, au point d'être aujourd'hui une tradition.

( photo : randomwire, CC AS 2.0 Generic )
A quelques coudées de là, la Corée du Sud vient d'élire Madame Park Geun-hye pour remplacer Lee Myung-bak dont l'un des faits d'armes fut récemment une visite sur les ilots Dokdo, que les Japonais revendiquent en appelant ces deux bouts de terre, îles Takeshima...

( photo sous CC AS 2.0 Generic )
Histoire de rappeler que même encore au 21e siècle, en mer du Japon comme plus bas, en mer de Chine, existent de fortes tensions entre les peuples d'Asie et des foyers potentiels de conflits... Prenons notre deuxième recette comme exemple : elle est tirée du blog Seoul Eats.

( photo : U.S. Army Korea, CC AS 2.0 Generic )
Ce poulet en sauce que vous pouvez faire aujourd'hui avec du chapon ou de la poularde s'intitulait aussi dak doritang, un nom de plat... à consonance japonaise qui lui a valu d'être débaptisé... pour s'appeler dak bokkeumtang, suite à un élan qu'on va qualifier de patriotique...

Temps de préparation : 45 mn
Ingrédients pour 2, 3 personnes :

2 belles cuisses de poulet
1 oignon blanc
2 gousses d'ail
1 morceau de gingembre ( taille d'1/2 pouce )
2 cuillères à soupe de sauce de soja
1 cuillère à café de sucre
1 à 2 cuillères à soupe de pâte de piment gojuchang
1 cuillère à soupe de poudre de piment
1 cuillère à soupe d'huile de sésame
50 cl d'eau.

Préparation :
Etape 1 désosser le poulet en découpant les pilons, les avant-cuisses puis détailler en gros morceaux. Éplucher l'oignon et l'ail puis faire des rondelles du premier et hacher les deux gousses. Éplucher aussi le gingembre que vous hacherez. 

Etape 2  dans une casserole, verser un filet d'huile puis faire dorer à feu moyen le gingembre, l'ail et l'oignon. Ensuite, mettre les morceaux de poulet avec les os pour faire revenir l'ensemble brièvement avant d'ajouter l'assaisonnement ( sauce soja, sucre, huile de sésame, pâte et poudre de piment ) et l'eau. 

 Compter 30 mn de cuisson à feu modéré et à découvert, à partir de l'ébullition. En mélangeant de temps à autre, rectifier l'assaisonnement éventuellement au final puis dégraisser la surface avant de servir.
Voilà un plat en sauce assez épicé qui devrait ravir les amoureux de la cuisine coréenne que nous sommes. La cuisson prolongée de ce mets mijoté typique, limite l'effet pimenté du départ et ce poulet est tout à fait abordable pour la plupart...

( photo : Richy!, CC AS 2.0 Generic )
Mais dans les faits, la ménagère coréenne mettra deux cuillères à soupe de poudre de piment et le même tarif pour la pâte gojuchang, deux des ingrédients de base de la cuisine locale avec l'huile de sésame ou l'ail entre autres : cela donnera un mets vraiment fait pour transpirer ses toxines...

( photo : myDays / S.Lee, CC AS 2.0 Generic )
Le temps de se remettre, les célibataires lecteurs de ce blog et souhaitant rencontrer des Coréens ( es ) arriveront probablement tard à Séoul pour participer à la " Bataille de l'amour "... Car sur chaque bord de la rivière Han, DMZ des sexes oblige... on regarde : les hommes devront être vêtus de blanc, les femmes de rouge de l'autre côté et à 16 H précises, on pourra faire plus ample connaissance !

( photo : namho, CC AS 2.0 Generic )
Ce blind date géant a pris une telle ampleur que des dizaines de milliers de célibataires se sont inscrits à cet évènement... salué par certaines entreprises qui ont royalement accordé un jour de congé aux participants... Il y a beaucoup, beaucoup de personnes seules là-bas. Joyeux Noël !

( photo : Edson Hong, CC AS 2.0 Generic )

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés