Affichage des articles dont le libellé est video mv. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est video mv. Afficher tous les articles

mercredi 9 décembre 2009

Menu de décembre...


Après une année peut-être difficile pour certains d'entre nous, dans ce contexte ultra-médiatisé d'environnement de crise... voici donc venir le temps de la trêve hivernale... celle des fêtes de fin d'année où entre deux bouchées et une lampée de champagne, les bonnes résolutions et les promesses d'un lendemain enchanteur devraient succéder à la morosité ambiante digne d'une petite musique de nuit...

Pas de trêve des confiseurs qui tienne... Votre blog aux yeux bridés continue à tenir le cap pour célébrer cette fin d'année en cuisine ! Après tout, les Bocuse d'Or vont se tenir en mars à Shanghai et c'est le moment pour tout un chacun de s'exercer en coulisses :-))...

Une recette de bœuf rendang pour les accros de curries bien pimentés... mêlée à une préparation de tofu à la tomate pour les végétariens et pour terminer, une série vidéo sur l'art de la confection... du boudin aux herbes aromatiques et des conserves de pâté au piment doux...
Et puis, une recette de poisson... Cela fait bien longtemps que ces colonnes n'ont pas été dédiées aux produits de la mer !

Dans les campagnes, on prépare déjà la fête du cochon... Salivons d'avance à la dégustation prochaine du pâté de tête aux champignons noirs, bien poivré...

En attendant, en guise d'amuse-bouche ou d'apéritif, pourquoi ne pas imaginer une sympathique pierrade artisanale où les galets du Mékong chauffés au four à 250°C pendant une grosse demi-heure serviraient de canapé à de belles gambas préalablement marinées dans de la sauce d'huitre ou une sauce satay avec un filet d'huile ?

Que la fête commence !...

Une petite parenthèse également car le jeudi 10 décembre, le maire d'Arles devrait prononcer un hommage sur les travailleurs d'Indochine envoyés de force en métropole, lors de la seconde guerre mondiale. Certains auront contribué à développer la riziculture... en Camargue.
http://www.rue89.com/2009/12/07/20-000-travailleurs-forces-dindochine-oublies-par-la-france-129019

mercredi 18 mars 2009

Calamars au gingembre

Demain vendredi, jour de la marée et de l'eau, mère nourricière par excellence.
La mère de tous les fleuves, traduction littérale de Mékong en thai, contribue encore aujourd'hui pour une large part à l'alimentation des populations locales : les limons fertilisent la terre donnant le riz et les légumes d'un quotidien souvent frugal. A entendre les anciens, on mangeait rarement de la viande et les produits de la pêche : poissons et ensuite saumure, crustacés, coquillages et algues amélioraient l'ordinaire... Car le fleuve recèle encore des surprises : au début de cette année, a même été pêchée une raie géante de plus de 2 mètres pour un poids estimé à 300 kgs ! ( wikipédia )
Depuis le Tibet jusqu'au Vietnam, en passant par le Myanmar, le Laos, la Thaîlande et le Cambodge, on considère que près de 90 millions de personnes dépendent de ce long ruban limoneux qui va se jeter jusqu'en mer de Chine.Après notre semaine carnivore, retour donc au carême ... Riz blanc tout d'abord et pour ne pas ignorer l'importance des produits de la mer et du fleuve dans cette partie du monde, calamars au gingembre mais aussi poisson à la vapeur et saumures... de poisson comme de crevettes. Nos racines gustatives ! Les prochains thèmes abordés dans ces colonnes...Ingrédients pour un plat de deux personnes :

3 petits calamars ( encornets ), soit 250 g
1 cuillère à café de sauce de poisson
20 g de gingembre râpé
1 oeuf
Chapelure
Huile de friture

Préparation :

Etape 1 vider et nettoyer les calamars, il faut séparer la tête du céphalopode du corps et bien nettoyer ce dernier à grande eau. Pour le reste, garder les tentacules et une partie de la tête, en faisant sortir la bouche, à nettoyer à grande eau et égoutter le tout.

Etape 2 faire une entaille latérale sur chaque calamar, de manière à avoir une surface plane entière et avec un couteau, faire des croisillons en prenant soin de ne pas percer la chair ( voir photo ). Vous couperez ensuite des carrés de 5 cm à peu près.

Etape 3 mélanger les carrés avec le gingembre râpé et la sauce de poisson. Laisser reposer au moins 30 mn. Pendant ce temps, préparer une assiette pleine de chapelure et un bol avec un oeuf battu.Etape 4 mettre l'huile dans le wok et faire chauffer : vérifier que la température soit bonne selon l'aspect de la surface de l'huile et en jetant une petite pincée de chapelure qui doit frire rapidement. Prendre chaque morceau de calamar, le plonger dans l'oeuf puis dans la chapelure généreusement. Le calamar cuit très rapidement, aussi penser à le sortir dès que c'est doré. Eponger sur du papier absorbant et servir ensuite avec éventuellement des quartiers de citron vert.









Vous pouvez aussi imaginer une version plus light de cette recette en supprimant la friture et en faisant sauter directement les calamars marinés sur un filet d'huile durant 2 mn maxi à feu fort. Ce plat serait plutôt à considérer comme une entrée ou un plat d'accompagnement dans un repas asiatique avec un côté croustillant intéressant en bouche et la sensation gustative du gingembre qui va toujours parfaitement bien avec les produits de la mer...
22°C cet après-midi sur Bordeaux ! Le printemps est annoncé pour ce week-end : soleil, fleurs et arbres fruitiers en fête...prémices de moments enchanteurs.
Et une vidéo pour célébrer la nouvelle saison : son père est japonais, sa mère américaine... Angela Aki rappelle l'importance des fleurs de cerisier au Japon, le sakura symbolisant la beauté de la vie comme sa brièveté... Profitons en se disant que la musique devrait contribuer à adoucir les moeurs !...

Malgré ses célèbres compilations, le célèbre restaurant Buddha Bar de Paris devrait être obligé de changer de nom pour son implantation indonésienne : deux cents bouddhistes ont brûlé de l'encens et récité des prières devant l'établissement à Jakarta pour que l'enseigne soit modifiée...
Ces manifestants n'appréciaient manifestement pas la carte et l'ambiance lounge mais surtout dénonçaient l'utilisation commerciale d'un symbole religieux dans un lieu où alcools, viandes et autres mets étaient servis à profusion...( "Courrier international" )

jeudi 12 février 2009

My name is Lucca...

Les premières paroles d'une célèbre chanson de Suzanne Véga servent aujourd'hui d'accroche à l'une des plus invraisemblables nouvelles, vue le mois dernier. Toscane, Italie, patrie du Chianti et de la bonne chère ( voir photo ! ) avec un beau site touristique près de Florence : Lucca ou Lucques pour les francophiles... Dans cette citadelle, très fortifiée, le maire a pris dernièrement un arrêté municipal qui fera date : interdiction d'ouvrir de nouveaux restaurants ethniques dans le centre-ville pour je cite, améliorer l'image de la ville et protéger les produits toscans... Cette mesure ne devrait toutefois pas toucher la gastronomie intra-communautaire mais viser plus particulièrement les kébabs... Cela dit, si par le plus grand des hasards, vous soyez à Lucca avec l'envie de festoyer d'un tom yam ou de boeuf rendang... vous êtes mal !
On avait crû comprendre que la cuisine fusion, c'était tendance... On se rappelait que parmi deux des aliments les plus typiquement italiens, les nouilles venaient de là-bas comme les tomates provenaient du nouveau monde... Mais, non, on continue de construire de nouvelles murailles... Pour empêcher que de téméraires cuisiniers viennent proposer la cuisine de l'autre, une culture de l'insolite et peut-être du péché...
Dommage, car les deux frères Shan, propriétaires du renommé Au Bonheur Du Palais à Bordeaux, auraient pu montrer toute la richesse de la cuisine chinoise, si l'envie leur avait pris d'oeuvrer dans la péninsule transalpine, aux courageux toscans. Richesse aromatique, varieté des cuissons, finesse des épices du Sichuan, c'est le moment de vous donner envie d'aller au restaurant, asiatique de préférence, c'est quand même bientôt la St Valentin !...
Profitons donc du week-end même si on a bien conscience que l'image des restaurants chinois est un rien brouillée depuis quelques années.

Les raviolis surgelés et la vague des restos-buffets au prix plancher n'ont pas vraiment contribué à améliorer l'aspect qualitatif de la gastronomie mais on ne peut que se féliciter qu'il reste des établissements capables de faire de la cuisine, et qui plus est, de haute tenue !
Cuisine principalement du sud, Sichuan notamment mais aussi Canton avec entre autres à la carte, le fondant roti de porc cuit à basse température et caramélisé, façon Mala ou les fourmis qui montent aux arbres, mélange de vermicelles de soja et de viande de boeuf, dans un mélange de piment et de poivre anesthésiant...
sans oublier un délicieux poulet aux saveurs dites insolites ( sucré, salé, pimenté, aigre, doux et amère ). Menu découverte à 48 € pour cinq plats et le dessert, le restaurant est ouvert uniquement le soir, sauf le dimanche. Ce serait bien que le petit Guide rouge, dont la sortie est imminente, pense un peu aux restaurants ethniques...Bref, il ne vous reste plus qu'à vous déplacer...à Bordeaux !
St Valentin oblige, une vidéo en guise de dessert... histoire de se trémousser à deux aux joyeux rythmes d'un groupe d'huluberlus made in usa et d'une pétillante chanteuse khmère Chhom Nimol : le groupe se présente comme un Cambodian Pop Rock Psychedelic dance party ! Tout un programme... Dengue Fever !!! Mékong rocks...

www.myspace.com/denguefevermusic
P.S : on a failli vous proposer du Céline Dion en CantoPop à la place !

jeudi 29 janvier 2009

Visions du fleuve

Illustrations pittoresques du fleuve Mékong avec ce charmant clip video tourné dans le Delta, tout au sud du Viêtnam avec dans les séquences, le Cambodge et un des plus beaux temples d'Angkor, je crois qu'il s'agit du Ta Prom... Non ??? Kiroro est un duo pop de deux japonaises venant d'Okinawa, la tropicale. En ces temps éminemment hivernaux, ces images devraient réchauffer cette fin de semaine forcément cocooning et nous donner la nostalgie de l'autre part...
La fièvre du nouvel an, le Têt comme l'appellent les Vietnamiens, retombe doucement à Pékin, Hanoi ou dans les principales villes asiatiques qui abritent la diaspora : il ne restera plus alors que les bandelettes de papier rouge remplies d'idéogrammes sur les portes, censées éloigner les esprits malins et les offrandes restantes sur l'autel des ancêtres... Parmi celles-ci, un gateau de riz gluant, popularisé au Viêtnam avec le banh chung, crée selon la légende par l'un des fils du mythique roi Hung. Ce dernier avait lancé l'idée de préparer sa succession en demandant à ses 22 fils de lui apporter le mets le plus savoureux : celui qui aurait eu les faveurs royales serait devenu l'héritier désigné...
Le 18e prince, Lang Lieu créa ce gateau de forme carrée ou ronde après l'apparition d'une fée qui lui recommenda de prendre le riz comme ingrédient de base, symbolisant la nourriture du peuple. Grâce à cette recherche d'harmonie entre le soleil rond représentant le ciel qui donne la pluie et la terre aux formes carrées donnant le riz, le roi Hung choisit ce prince pour sa sagesse et ses attentions pour ses sujets... Aujourd'hui, il reste la saveur particulière d'un gateau de riz fourré au porc, aux haricots de soja mungo, enveloppé dans des feuilles de bananier dont la cuisson dure plus de six heures.




mardi 20 janvier 2009

EN PREPARATION




Site en construction : le caneton prépare le nouvel an... Ouverture le mercredi 28 janvier ! En attendant, profitons d'un titre de Scrubb, la nouvelle pop-rock thailandaise avec ce 4e titre du mini-album Mood, sorti en 2007.

Archives de blog

TAGS

abats (2) agneau (3) banane (8) blogging (8) boeuf (57) boisson (4) calamar (9) canard (20) champignons (8) charcuterie (9) conso (1) crabe (7) crevettes (33) dessert (41) dim sum (16) epices (11) épices (13) fruits (13) fruits de mer (16) gibier (1) herbes (5) lapin (2) légumes (26) marché (1) oeufs (10) pates (48) poisson (24) porc (91) poulet (70) restaurant (23) Riz (26) salade (20) Sandwich (6) sauce (7) soupe (38) tofu (8) traditions (20) veau (1) végétarien (3) video mv (5) video recette (126) vidéo recette (21) video voyages (5) Voyages (24)
© Copyright
Tous droits réservés